Fermer
Fermer
Accueil > Actualités > Actualités générales > AIR MARINE société spécialisée sur le marché des drones poursuit son développement

AIR MARINE société spécialisée sur le marché des drones poursuit son développement

Publié le 26 mai 2015

AIR MARINE est une société française experte en acquisition et exploitation de données par voie aérienne. Elle accomplit des missions aériennes avec la confiance renouvelée de ses clients depuis plus de 23 ans. Véritable référence sur le marché des drones, l’entreprise a développé une offre innovante pour ses clients industriels afin d’apporter une réponse au plus près de leurs attentes en matière de surveillance aérienne, inspection d’ouvrages, topographie et thermographie. Forte de son expertise dans les opérations aériennes par avion depuis 1991, AIR MARINE s’est tout naturellement imposée sur le marché des drones depuis fin 2012 et compte aujourd’hui parmi les opérateurs leaders sur ce marché. Retour sur cette entreprise innovante positionnée sur un marché à forte croissance : les drones civils.



Une expertise reconnue depuis plus de 20 ans


Créée en 1991, l’entreprise AIR MARINE était à l’origine spécialisée dans le domaine du tractage de banderoles sur les plages. De cette activité, l’entreprise n’a gardé aujourd’hui que le nom : en 23 ans, AIR MARINE a en effet parcouru un chemin remarquable, depuis le tractage de banderoles jusqu’à des missions par drone et le traitement de données. Au début des années 2000, la société s’implante sur le marché de la surveillance des pipelines par avion avec une volonté d’innover en matière d’outils d’observation. L’objectif est alors de faire évoluer la profession en proposant une vision « révolutionnaire » sur ce marché par l’introduction de nouveaux outils et modes opératoires.


Avec l’entrée en vigueur de la réglementation sur les drones en 2012, la société a diversifié son offre et opère des drones pour des prestations de topographie, d’inspection d’ouvrages, ou de thermographie. Son expérience acquise en aviation depuis plus de 20 ans lui confère une très forte légitimité sur le marché des drones, comme en témoigne son chiffre d’affaires qui a été multiplié par 7 sur ce secteur entre 2013 et 2014.


Ancien pilote de chasse dans l’armée de l’air, Vincent Fournier est en charge de diriger et développer l’activité drone de la société. Il assume également des responsabilités au sein du bureau de la Fédération professionnelle du drone civil en tant que délégué sécurité des vols et du conseil pour les drones civils de la nouvelle France industrielle. Il précise : « Nous avons choisi de nous positionner sur le marché des drones pour poursuivre notre stratégie d’innovation, fort de notre expertise éprouvée dans l’aviation. Nous sommes convaincus que l’avion et le drone sont complémentaires. Notre capacité d’innovation nous permet de révolutionner le marché du travail aérien pour répondre aux exigences de nos clients industriels. Nous avons un engagement fort pour assurer la sécurité des opérations, favoriser l’innovation et garantir des standards de qualité à nos clients. Nous avons d’ailleurs été le premier opérateur à avoir obtenu la certification ISO 9001 ».


Des solutions au service des clients : fiables, sécuritaires et innovantes


Les clients d’AIR MARINE sollicitent l’entreprise pour différents types de prestation :



  • Surveillance linéaire : recherches de « causes probables d’agression » sur un réseau pouvant entraîner un accident majeur (par exemple, une pelleteuse à proximité d’un réseau sous-terrain de gaz). Une fois les anomalies détectées, AIR MARINE les signale afin d’entraîner une intervention immédiate ou non. Cette activité représente 15 000 anomalies détectées par an et 1500 interventions urgentes.

  • Topographie : production de plans topographiques et de cartes, calcul de volumes, surfaces, etc. Ce type de prestation permet d’optimiser les coûts, de réduire les temps d’intervention, d’éviter la mise en danger de personnels au sol par rapport à des moyens de relevé conventionnel au sol.

  • Inspection : auscultation d’ouvrages (sites industriels, ouvrages d’art…) par drones, permettant la détection et la localisation d’anomalies à partir de capteur photo ou infrarouge et de traitement d’image. Cette prestation peut être assurée par exemple pour des exploitants de raffinerie qui doivent inspecter les torchères sur leur installation pour en vérifier l’état. Les drones interviennent sans avoir à interrompre l’activité de la raffinerie et récoltent des données utiles pour déclencher des interventions de maintenance au bon moment.



  • Thermographie : le drone équipé d’une caméra infrarouge passe au-dessus de panneaux solaires ou d’un bâtiment pour identifier des éventuels dysfonctionnements ou déperditions de chaleur. Un point plus coloré, donc plus chaud que la moyenne, signalera un problème. Cette prestation vise à localiser les dysfonctionnements afin de cibler les interventions.


« A notre expertise reconnue dans l’aviation et l’expérience éprouvée de nos pilotes, vient s’ajouter notre savoir-faire dans le traitement des données collectées. Nos clients nous font confiance car ils ont l’assurance de notre capacité à conjuguer ces deux compétences », précise Vincent Fournier.


Ambitions et perspectives d‘AIR MARINE sur le marché des drones


Une ambition affichée de l’entreprise est de rester l’expert reconnu sur le marché des drones en couvrant l’ensemble du territoire français. En plein développement, AIR MARINE vient d’ouvrir un bureau à Metz afin de poursuivre son implantation en France. A date, la société compte 15 aéronefs dont 6 avions et 9 drones qui peuvent être déployés sur 5 bases en France à Bordeaux, Le Mans, Lyon, Bidart et Metz. Ces implantations traduisent la volonté d’AIR MARINE d’être proche des chantiers de ses clients, répondant ainsi à des questions d’optimisation des frais de déplacement, de réactivité et de proximité. Face à l’accroissement de sa part de marché, la société projette d’ouvrir de nouvelles implantations en France.


La société poursuit sa démarche d’innovation et investit perpétuellement en R&D afin de maintenir un niveau de qualité élevé et assoir son expertise sur le marché des drones. De plus, pour soutenir sa croissance, AIR MARINE prévoit de réaliser une levée de fond d’ici fin 2015.


L’expertise de longue date d’AIR MARINE associée à sa grande capacité technique, en font aujourd’hui un acteur incontournable sur le marché des drones, raison pour laquelle les industriels lui accordent leur confiance renouvelée sur des opérations récurrentes et hautement stratégiques.

Les 10 dernières actualités sur Granulats.fr

NAISSANCE DE L'UNICEM NOUVELLE-AQUITAINE

NAISSANCE DE L'UNICEM NOUVELLE-AQUITAINE[ actualité ]

21 janvier 2019
L'Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction (UNICEM) Nouvelle-Aquitaine est née de la fusion des 3 syndicats de l'Aquitaine, du Limousin et du Poitou-Charentes lors de l'Assemblée Générale du 18 janvier. A sa tête, le Bureau a élu Patrice Gazzarin, ex-Président de l'UNICEM Aquitaine. Ce nouveau syndicat ...

Médéric d'Aubert nouveau président du Collège des producteurs de granulats de l'UNICEM Bretagne[ actualité ]

03 janvier 2019
Médéric d'Aubert est le nouveau président du Collège des producteurs de granulats de l'UNICEM Bretagne. Il succède à David Henry qui a été élu président de l'UNICEM Bretagne le 21 septembre 2018. Agé de 48 ans, Médéric d'Aubert est responsable de l'agence Bretagne Sud de CMGO (Carrières et Matériaux du Grand Ouest), filiale ...

Unicem - conjoncture décembre 2018[ actualité ]

03 janvier 2019
Les dernières données disponibles pour le quatrième trimestre semblent effacer tous les espoirs du rebond attendu au second semestre. En effet, après un été plutôt correct mais sans élan, la production de granulats s’inscrit en repli sur les mois d’octobre et de novembre tandis que la décélération du rythme de ...
Hausse de la demande en 2018, accumulation des incertitudes pour 2019

Hausse de la demande en 2018, accumulation des incertitudes pour 2019[ actualité ]

11 décembre 2018
Nicolas Vuillier, président de l’Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction (UNICEM*), a dressé le bilan de l’année 2018 de l’activité des matériaux de construction. Les résultats attendus sont plus modestes que prévu, + 1,5% pour les granulats (343 millions de tonnes, y compris recyclés) et 3% ...

Suppression du tarif réduit sur le GNR pour les industries extractives : Des conséquences désastreuses en cascade[ actualité ]

14 novembre 2018
L’Union Nationale des Industries de Carrières et Matériaux de Construction (UNICEM*) alerte une nouvelle fois sur les conséquences pour la profession de la suppression, le 1er janvier 2019, du tarif réduit de taxe intérieure sur la consommation des produits énergétiques (TICPE) sur le gazole non routier (GNR). Pour les industries de ...
Conjoncture Unicem : Consolidation graduelle

Conjoncture Unicem : Consolidation graduelle[ actualité ]

05 novembre 2018
Les trimestres se suivent et ne se ressemblent pas... Si la fin 2017 très dynamique a laissé place à un premier trimestre en net repli, le rebond du deuxième trimestre s’est lui aussi soldé par un troisième trimestre bien moins vigoureux. Pour autant, si les niveaux de production de BPE ...

Tripler la durée de vie des pièces d'usure de la pompe[ actualité ]

31 octobre 2018
Les installations de traitement de sable par voie humide rencontrent fréquemment des problèmes d'usure excessive de la pompe, en raison de la forte abrasivité du produit. La carrière alluvionnaire GSM de Montfrin-Meynes a surmonté les problèmes d’entretien en s’équipant d’une pompe double ajustement qui a permis d’augmenter la durée de ...

La plateforme Parrot Air Support dédiée à l’industrie des mines et carrières transforme les données aériennes drone en leviers d'efficacité opérationnelle.[ actualité ]

31 octobre 2018
Une offre de services clé en main pour la captation des données Le traitement datamodeling pour produire les modélisations 2D ou 3D de qualité Une plateforme numérique cloud sécurisée pour exploiter et analyser les données Parrot Air Support, société de services par drones et Data Engineering, filiale à 100% du groupe ...

Qualité de l’air et industrie extractive L’UNPG publie les résultats du programme EMCAIR sur un portail accessible à tous[ actualité ]

31 octobre 2018
L’exploitation des carrières et le secteur de l’industrie extractive sont souvent associés à l’image d’une activité génératrice de poussière. S’il est vrai que l’extraction, la transformation, le traitement des granulats dans les carrières peuvent générer des émissions de poussières, l’Union nationale des producteurs de granulats (UNPG) travaille depuis de nombreuses ...

Conjoncture Unicem : Rentrée Sage...[ actualité ]

08 octobre 2018
Après une fin d’année 2017 particulièrement vigoureuse et un début 2018 perturbé par divers facteurs (climatiques, grèves…), l’activité dans les matériaux a repris un chemin de croissance mais à un rythme toutefois ralenti au regard du second semestre de 2017. Ainsi, depuis le printemps et au cours de l’été, les volumes de production ...